All the SOLIECOL Rider's feedbacks

The expression of gratitude from Those who came for a ride by our side motivates us more and more. We deeply thank all these sincere and smiling riders for sharing with us in being part of this wonderful project.
Here are their testimonies!

Mélanie, March

Where do I start ? People, horses, landscapes, food, chupilca !!! Everything was perfect. The horse ride is different every day , with surprises, the circuit is very well done and all the team is great. But I want to share more than that here: my emotion. Riding my horse, as I was looking at the landscape and I mean as I was really looking around me, with my heart, with my entire body, a wave of emotion came over me and then tears (hidden under my sunglasses!). These moments where I feel all my person being connected to nature are a gift, a benediction. Thank you because you gave me more than I was looking for, thank you for your professionnalism but above all for your heart and your wonderful energy.
Ceferino gives off such kindness, wisdom and gentleness, he’s got a beautiful soul and I regret that I couldn’t communicate with him because of my spanish but here I charge you to thank him from the bottom of my heart. Thank to you Elsilina, your enthusiasm and your dynamism bring a lot to the Gauchos I’m sure about it. It feels good to meet people like you, real, entire, passionate, spontaneous, funny…someone who find her place on earth. To show it’s not easy, but when you want you can. You made choices and now you live your life, the one you have created. Thank to the Soliecol families for their hospitality and for everything we shared, you all are a magnificient example. THANK YOU!

 

Pauline, March

Everywhere there is a new crest which is revealed. While impatience urged us to speed up, it’s finally wonder which nourrished us, peacefully, slowly. There was this little music which came to my mind: BELLE, it’s a word invented for her! Beautiful and wild breakaway, for the hearth and the entire soul: the wonderful complicity between Lina and Ceferino made it possible. Thank you and hug!

 

 

 

Yann, March

I arrived in Chos Malal for a simple horse ride, I leave it after receiving a great life lesson. Besides the spectacular landscapes we went through, every day we met patagonian Gauchos, humble and beautiful people with a lot of habilities. They don’t have a lot but I feel like it was much more. So thanks to Naranja for her spirit and safety. Thanks to Ceferino for guiding us through this amazing land, for his kindness and attentions. At least thank you Elsilina, you made it possible. I hope I’ll see you again!

 

 

Michel, February

My friend Helena told me about Soliecol, I wasn’t disappointed! 12 days in complete autonomy and logoff from our society, it helps to put a lot of things in perspective and highlights the fundamental qualities of our guides life: humility, union with nature, solidarity, kindness. Lina, Ceferino, José and Valentin never have a rest to listen, to help, to feed us (and a wonderful way!). Thanks to us and of course Elsilina for the discovery of their lives, their culture but also their problems. And what is to say about this nature which surprises us at the top of each canyon! I don’t know if it’s the best horse ride I ever did because they are hardly comparable, but I’m sure that I will have wonderful memories of this one forever. Thank you again to you 4, keep bringing life in this paradise, I know you have the desire and the bravery to succeed. Muchas gracias!

 

Hélène, February

All things come in threes, this time Lina you did better inviting us for 12 days of freedom and dreams. I realize the work it has been to prepare and design this circuit. Without the right degree, you are still the biggest professional I have met in my large experience. Your willpower will always be stronger than obstacles in front of you. Your Gauchos’ team is still exceptionnal. A big thank you to José for his empanadas cooking lesson under the stars, thank you to Ceferino and Valentin for their vigilance. As long as there are Gauchos, barbecue, rivers to swim and to fish, we will come back to visit you in Patagonia. Thank you all!

 

 

 

Jean-Pierre, February

It is the third horse ride with our friends Gauchos Ceferino, José, Valentin and Elsilina – how nice to meet them again, to share riding days : they made it magical! A big thank you to Jose who generously lent me his brave mule. Congratulation to Ceferino for the horseshoe’s quality, I’m very proud to help him in this adventure. As for Valentin, be careful, he is a feroce competitor to win candies playing at dice! If someone would have told me – after watching a film which gave me the idea – that I would have the chance to meet these Gauchos and canter next to their horses, I would’nt have believed it. Thank you for everything.

 

 

Marianne, February

To be translated soon…

 

 

 

Jean-François, February

To be translated soon…

 

 

Bertrand et Thierry, January

To be translated soon…

 

Maud et Franck, january 2017

Argentina rimes with Patagonia, Patagonia with horses and horses with gauchos; thanks to Soliecol and Lina’s wonderful energy all these words came together in an incredible human adventure. So much care, attention and professionalism, but also great generosity have warmed our hearts, in particular the genuine exchanges with Ceferino and José. You’ll have your place from now on in our hearth and we would like to share with you one day in our island Tahiti, so far and near from you. Thank you for your humanity and good luck with your foundation!

 

 

Rica, january 2017
Muchas gracias de corazon, thank you from the bottom of my heart, for a wonderful holiday which reconnected me with nature, with the beauty of a simple life, with importance on trust, reliability, authenticity and passion for life and work. Lina is not only a great tour guide, she is a wonderful communicator and organiser with attention to detail and strive to perfection to make this horse trip and cultural experience to an unforgetable one and most authentic one. I loved the vast landscape, the dry ruggedness, the strenght and reliability of our horses (going pathes I would not have dared by myself), the delicious meals at lunch and dinner (lamb, goat, stews, asado…) and not to forget the invigorating mate and filling tortas fritas. Thanks for organising all this, to give me the chance to experience Gaucho life in its beauty, simplicity and hardship, yet pride in work, land and animals. It truely opened my eyes.
I especially admire how much Lina has achieve with her NGO, running projects left right and center with so many local families, improving their lives in a dignified and self-driven way. Everywhere she goes people stop and chat, thank her, encourage her to come by to admire the latest change or products created from material Lina organised or initiated. She manages to improve peoples livelihood in a sustainable way, fair and innovative. I bow to her passion and initiative and hope she will receive all the support needed and more happy faces around, as well as her dream that the Gaucho lifestyle is there to enjoy for generations to come.
I will not hesitate to recommend this horseback and Soliecol to anyone. Keep it going, you are bound to succeed Lina. And any client of yours will have the adventure of their lives if they come with an open heart and curiosity for their environment. Thanks again, provecho, salud !

 

Isabelle, february 2017
I came to ride a horse in Patagonia, I did a lot better than that: an inner journey with Elsilina and Ceferino who took care of us, prepared delicious meals in the morning, at lunch and dinner, sometimes in tuff conditions… It was THE horse ride of my life, especially when Lina lent me her horse Thorgal, a big and brave one which brought me trust again: I hadnt’ to do anything because it did the best by itself! I will never forget Thorgal, pleae Lina don’t be jealous! I only think about one thing now: come back! Thanks to the Gauchos José, Sergio, Pedro and of course to Ceferino «Mimoso», my devoted friend, to Noelia for my socks and her kindness when she welcomed us in her farm by night… Thank you Lina, without whom Soliecol wouldn’t exist, without her passion nothing could have be done… So keep fighting Lina, you’re done for that!
I hope I’ll see you all again and this time I will be equipped (I came as a real tourist…)!

 

François, february 2017

Here is an association which has the merit to demystify the Gaucho’s image for the northern hemisphere. The investment of all this people is strong and entire, Lina proves that a lot of bravery and time is needed in order to build this bridges of trust. I have wonderful memories from this horse riding, I have met engaging souls! Ceferino’s hope will bring the water back in this beautiful area, José will keep the culture alive with his handicraft hability, Noelia will always be the gold fingers weaver. All the people here gave us a great lesson of humility. Thank you for this unforgettable experience!

 

 

 

 

Claude, march 2017

…to be translated soon

 

Jean-Christophe, mars 2017

…to be translated soon

 

 

Suzanne, mars 2017
…to be translated soon

 

 

Nathalie, mars 2017
…to be translated soon

 

Emilie mars 2017
…to be translated soon

 

 

 

Christophe, mars 2017

…to be translated soon

 

 

Axelle, december 2016
I am not leaving yet but I already feel like riding here again… How time flies when it’s pleasant, wonderful, amazing…Anyway, there are so many adjectives to describe this great adventure! I hope that I’ll come back soon, thank you Soliecol!

 

 

Josseline, december 2016

First horse ride! Can we do better regarding landscapes, animals: birds, included pink flamengos, goats, sheeps, cows and of course horses ; not to mention people: Noelia and the Gauchos. Thank you for this timeless week, I surprised even myself: first fish fished, vertigo overcame. The beginner almost became a gaucha thanks to Ceferino, José, Juan, Valentin and Juancito. Thank you Elsilina!

 

Michèle, december 2016
Two weeks horse riding : it’s a dream!!! So much diversity in landscapes, different occupation like fisching, lasso throwing…and all Gauchos are more adorable than each other. The organization is perfect, with fresh vegetables and meat and SUN! It was a birhtday present so I thought about it for a year, I dreamt about it, now I have lived it and soon I’ll keep dreaming thanks to fotos and memories I have. Thank you so much! Muchas gracias !

 

 

Marjolein and Rogier, november 2016
Thank you for a wonderful week ! Super horses, beautiful mountains and great company (and don’t forget the food and wine!). We both enjoyed it very much, even Rogier and his painful bum…
It was great to learn about the life of the Gauchos and meeting all of them. Love !

 

Julie, november 2016
Ride a horse in Patagonia has been a dream for a long time…It came true thanks to Soliecol and it was more than amazing because we were into gauchos’ culture, so unique, so close to nature, based on sharing. Besides wonderful landscapes which will stay in my head forever, great moments around the fire also will. Thank you to José, Ceferino, Juan, Elsilina, Juliàn, Noelia and Everyone! Kiss!

 

 

 

Lucille, april 2016

A wonderful week… It’s so hard to translate so deep feelings! Thanks to Soliecol, thanks to the Gauchos who wonderfully took care of us and delighted us with their humour, joy of life and sensibility. I memorized the landscapes that I saw and my «poupette » (la Mora) is an amazing mare! I hope I’ll see you all again one day!

 

 

Marie, april 2016
A unique experience, I don’t find words yet which could reflect what I lived here. A discovery, extraordinary meetings: Gauchos. A beautiful and precious culture, a chance to comprehend it at least once. Thank you and see you soon!

 

 

 

 

Anne, april 2016
Traduire en mots les émotions ressenties…?! Ce voyage est LE voyage que je devais entreprendre. Mon chemin de vie m’a amenée jusqu’ici. Au delà de l’Amérique de Sud, de l’Argentine, de la Patagonie, il y a la découverte d’une vie proche des vraies valeurs humaines qui me sont chères. Je ne pensais pas à cela en partant. Les surprises, la joie de ces moments partagés en ont été décuplées. Je te remercie Lina de m’avoir offert ces intenses instants.

 

Elodie and Marion, april 2016
Merci Lina de nous avoir fait vivre cette inoubliable semaine, la découverte d’un pays, d’une culture, de ton univers. La beauté des lieux et des personnes nous ont fait passer un séjour unique, une vraie leçon de vie. Merci pour votre gentillesse et votre dévouement, vous prenez tellement soin de nous ! Longue vie au Soliecol ! On vous embrasse tous !

 

 

Hélène et Jean Pierre, mars 2016
De ce nouveau séjour nous retiendrons encore de nouvelles rencontres, la star « Tromen » et de nouveaux gauchos : josé, Juancito et toutes les familles de jour en jour. Dona Noelia inoubliable, don Andres et son splendide petit cheval. Nos courageux criollos nous ont emportés dans de furieux galops, dans ces paysages qui font de la Patagonie un rêve éveillé, à vivre absolument !

 

 

 

 

 

Muriel, mars 2016
2013, 2014, j’ai bien fait de dire « à bientôt » ! En 2016, kikou me revoilou ! Pas blasée, pas lassée, prête à recommencer, à remplir ma carte de fidélité ! Quelle progression en trois ans, voir déjà tant de projets réalisés, des gauchos de plus en plus nombreux et impliqués.

Alors, à cet été en France, en attendant la finalisation du circuit Volcan Domuyo !

 

 

Marie, mars 2016
Ce séjour en Argentine a été une aventure extraordinaire et j’ai peine à réaliser que cette rando soit déjà finie… On a partagé tellement de choses avec toi, Elsilina et tous tes Gauchos, si gentils, attachants et dévoués aux autres et leur travail. Ce sont des personnes hors du commun qui me manqueront beaucoup lors de mon retour en Europe. Vraiment merci pour tous ces moments partagés et pour cette super organisation ! Merci Elsilina, pour ton implication dans ce si beau projet, je te souhaite le meilleur pour l’avenir, ne doute jamais, tu as de l’or entre les mains. Merci pour ce rêve réalisé, à très bientôt j’espère, je te promets du Côte d’Or ! Besos !

 

 

Jean François, mars 2016
Au départ l’Argentine c’était un rêve. Rêve de grands espaces, rêve de cheval, rêve de rencontres. On est souvent déçu quand on essaie de passer du rêve à la réalité. Mais dans notre cas, l’Argentine et Soliecol ont su aller au delà de toutes nos espérances. Merci à toute l’équipe, aux gauchos et à Elsilina pour ces moments que nous n’oublierons jamais.

 

 

Marianne, mars 2016
L’Argentine, j’en avais rêvé et c’est comme ça que je l’avais rêvée : sauvage, attachante, authentique,…et plus encore. Les Gauchos sont pareils à ces paysages, sauvages, attachants et sincères ; merci pour toutes ces valeurs qui nous manquent tant aujourd’hui dans notre vie ! Une vraie parenthèse magique qui nous poursuivra longtemps sûrement. Hasta pronto, bises aux gauchos si pudiques et bien sûr à toi aussi Lina, merci pour ce que tu es et ce que tu fais. Bonne chance !

 

Manon, février 2016
Un grand « merci ! » s’impose pour ces supers moments que nous avons passés ensemble, Lina, Céferino, Justine, Alizée et moi. Mais plus que ça, un « bravo » pour toutes les belles choses que tu as entreprises ici. Tu vas au bout de tes engagements et essaies de faire bouger les choses. J’ai fait la rencontre de deux personnes extrêmement sincères dans leur démarche. En plus de ces immenses paysages et nature sauvage nous avons découvert deux êtres au grand cœur, Céferino est tellement touchant avec son histoire et ses sourires ! Durant ce séjour, je me suis laissée emportée dans un espèce de trou spatio-temporel, le temps s’est arrêté et pourtant nous en avons parcourus des campos, montagnes, chemins de transhumance. Mon sens de l’orientation ne fut pas un atout, ni un problème, j’ai été portée et guidée par votre énergie.Merci et viva la Patagonia de Ceferino et Lina ! Bisous !

 

 

Alizée, février 2016
Merci Lina pour cette EXTRAORDINAIRE aventure. J’ai été particulièrement touchée par la gentillesse et la sincérité des gauchos, de Ceferino en particulier. Partager leur vie, leurs activités, asados, etc est la plus belle des immersions. J’espère qu’ils apprécieront tout autant leur séjour en France (la barre est très haute!). A très vite pour de nouvelles aventures, pleines de chansons, de « trous du cul », « dobble », tortas fritas et j’en passe ! Bravo pour tout ce que tu as fait, c’est génial ! Viva Soliecol, viva la Chupilca, viva el Mantecol, viva las empanadas y viva el coktail Soliecol avec beaucoup de Gancia !!!

 

Justine, février 2016
Difficile de trouver les mots pour parler de cette semaine. Plusieurs fois par jour, je me disais que c’était tout simplement ça, la vie. Une vie simple et belle, guidée par le respect du temps, des choses et des animaux. J’étais venue en partie pour déconnecter, mais j’ai surtout l’impression de m’être connectée ! Bravo Lina pour Soliecol et pour tout ce que tu fais. Merci de nous faire partager tout cela pendant quelques jours. Merci Céferino, « el Presidente de la Patagonia », pour ton attention constante, que ce soit avec nous, les chevaux, pour nous resservir dès que notre assiette est vide. A bientôt !

 

 

Fabienne, janvier 2016

Ainsi va la vie, faite de belles rencontres et de parenthèses d’authenticité…Comment mettre des mots sur une telle émotion, un tel ressenti ?
Des paysages magnifiques, une organisation parfaite, des chevaux excellents bien sûr, mais au-delà de tout… de belles rencontres.
Merci, amis gauchos, d’avoir partagé avec nous une tranche de votre vie, de votre culture, de votre philosophie. Merci pour ce que vous êtes, pour ce que vous faites, soyez fiers de vous, de votre tradition. Vous êtes des gens formidables, ne laissez jamais personne vous persuader du contraire. Merci pour votre générosité, votre humilité et pour cette belle aventure humaine. Merci Lina et bravo pour ton projet… à bientôt j’espère…

 

Inès, janvier 2016
Larmes d’émotion et de joie, je ne trouve pas les mots… Merci du fond du cœur.

 

 

Valérie, janvier 2016
Merci beaucoup pour toutes vos attentions. Vivre avec les gauchos ? Qui n’en a pas rêvé ! Et voilà c’est fait. Quel beau projet et qui a une finalité, celui d’améliorer les conditions de vie des gauchos.
Merci aussi pour votre gentillesse et votre disponibilité alors je n’ai qu’une chose à dire : « Ah ! Qu’est-ce qu’on est serré au fond de cette boîte ?! Chantent les sardines. » Que todo le vaya bien !

 

Virginie, janvier 2016
Un rêve qui devient réalité et encore mieux que ce dont j’avais rêvé ! Indescriptible émotion !!! Bravo pour ton travail, tes idées, ton partage. Merci à tes adorables gauchos Ceferino et Valentin « o » !

Nous serons obligées de revenir pour faire la course et amener du chocolat ! Hasta pronto, merci du fond du cœur et plein de bisous à vous 3 !

 

Magalie, janvier 2016
Que dire de ce voyage, il est indescriptible. Il faut le vivre pour comprendre ce pays magnifique. Un voyage merveilleux, magnifié par la rencontre de si belles personnes que nos gauchos. Cefe, José, soyez fiers de ce que vous êtes, vous êtes des personnes merveilleuses et ça a été un honneur de vous rencontrer. J’espère aussi Lina que tu pourras continuer longtemps ce que tu fais et communiquer cette envie (ou besoin) de partager avec de nombreuses autres personnes.
Merci pour ce merveilleux voyage à jamais gravé dans mon esprit et dans mon cœur.

 

Katell, janvier 2016
Retour d’une semaine de rando à cheval… C’est ce que dirait une touriste de base qui vient de passer une semaine de base. Mais cette semaine est tout sauf une semaine de base… Un retour aux sources, le commencement d’autre chose, la VIE, simple, naturelle, tellement riche de valeurs, de sentiments, d’espérance, de couleurs.
Merci d’être vous, tout simplement, d’être ce que vous êtes, de ce que vous faites. Merci de nous le faire partager.
Mon voyage de 4 semaines en Argentine a commencé avec vous, de la meilleure des manières, la fin d’une partie de ma vie, le début d’une autre.
Merci José de ta bienveillance et de ta présence si discrète. Merci Ceferino de tes sourires et de tes prévenances. Merci Lina d’être là, d’être toi, d’avoir tes convictions qui nous bousculent.
Breizh Atao !

 

Lucile, janvier 2016
Merci, Merci, Merci… x 1010000 pour cette belle initiative, ce beau voyage, votre générosité, l’organisation impeccable… de m’avoir permis de déconnecter totalement, d’avoir découvert de si beaux paysages, et surtout d’avoir rencontré de si belles personnes (et de si beaux chevaux bien sûr !).
J’étais partie sur un voyage last-minute, sans attentes… et j’en ressors grandie, pleine de bonnes résolutions pour l’année 2016, avec en tête, le plaisir du partage, l’envie de vivre de façon plus responsable, le devoir d’être toujours très curieux et de rencontrer tant d’autres belles personnes, et de toujours voir le verre à moitié plein, comme le montre l’exemple des gauchos.
Merci à Lina, Don José de la Vega et Ceferino, et à toutes les familles qui ont permis à ce beau projet de naître et de perdurer. À très bientôt !

Noelle et Didier, janvier 2016
Les mots sont trop faibles pour exprimer ce que Noëlle et moi-même ressentons après cette semaine incroyable ! La Patagonie à cheval… le rêve de Noëlle est devenu une réalité mais bien au-delà de nos espérances ! Outre l’épreuve physique (nous n’avions plus fait d’équitation depuis respectivement 30 et 40 ans !) et n’avions plus dormi sous tente depuis nos camps scouts…, c’est la richesse de cette aventure humaine qui restera à jamais gravée dans nos mémoires… et dans nos cœurs !
Lina, dans son rôle de « Chef de Meute », est irréprochable. Tout est organisé dans le moindre détail, son sourire et sa gentillesse nous ouvrent les portes des gauchos et elle a toujours une petite attention (coca, pomme…) pour nous faire prendre conscience de l’importance de ces petits moments de bonheur trop rares dans la vie que nous vivons au quotidien en France.
José et Ceferino complètent ce « Trio de Choc » ! Souriants, humbles, efficaces, gentils, attentionnés, courageux, galants, prévoyants… ne sont que quelques-unes des qualités qui les caractérisent et en font deux êtres exceptionnels largement au-dessus de beaucoup de gens que nous avons l’habitude de rencontrer.
Katell, Lucile et Magali ont également par leur bonne humeur aidé à vivre cette semaine AU PARADIS !
Encore merci !

 

David et Fanny, janvier 2016
Une aventure merveilleuse, des paysages fabuleux…, nous étions venus pour « déconnecter » et notre rêve s’est réalisé…
Merci à Ceferino et Juan pour leur savoir-faire, leur gentillesse et leur disponibilité.
Merci d’avoir partagé la chupilca et le mate, grands moments de convivialité que nous avons vraiment appréciés.
Bonne continuation à vous tous et bon courage à toi Lina, pour la suite de tes projets.

Sarah, décembre 2015

Je ne partais pas très rassurée. Me retrouver au bout du monde, à cheval, pour vivre au rythme de vie des gauchos, entourée d’animaux, moi qui ne suis ni cavalière ni aventurière, j’avais matière à redouter la lune de miel… 🙂 Et pourtant… Dès le premier jour, le décor est planté et ne cesseront de s’offrir à mes yeux des images d’une nature intacte aux mille visages : des montagnes somptueuses, des prairies verdoyantes, une pampa infinie, des lagunes émeraudes, une lumière époustouflante… Mais aussi grandioses soient-ils, les paysages ne font pas le voyage. Non, ce qui a rendu ce voyage extraordinaire, ce sont les rencontres humaines. Avec Elsilina et Julián, avec Ceferino, avec José, Don Nestor, Juan Carlos, Teresa, et tous les autres… De la gorgée matinale de chupilca au mate dulce partagé au coin du feu en passant par les barbecues les plus succulents du monde, tous ces instants ont été des moments de partage dont je me souviendrai toujours. Et puis, tous ces fous-rires, si précieux, qui sont sans doute ce qui me restera le plus longtemps dans la mémoire. Touchée en plein cœur par la beauté, la délicatesse, l’humanité, le sourire de Ceferino, par l’humour et le grand cœur de Julián, par le courage sans faille, les convictions et l’enthousiasme d’Elsilina qui porte ce projet de toute sa personne, j’ai savouré chaque instant avec chacune des personnes rencontrées. Non ce voyage n’était pas un rêve, il était au contraire bien ancré dans une réalité, douce et humaine, qui réchauffe les cœurs et fait oublier les petites peurs (lézards) comme les plus grandes angoisses. Bravo pour tout le projet Soliecol et merci de nous avoir offert la plus belle des lunes de miel. Vivement de vous revoir ici ou ailleurs.

David, décembre 2015

Moi non plus je ne partais pas très rassuré ! Je me demandais bien si je serais encore marié après cette semaine !!
Mais ces inquiétudes, c’était prendre à la légère votre organisation, votre souci de la sécurité, votre immense gentillesse, votre souci du moindre détail. Je n’ai donc pas divorcé ! Mais surtout j’ai vécu mon plus beau voyage, moins du fait des paysages (à tomber par terre !) que de la rencontre des gauchos, ces êtres vrais, riches, à l’intelligence si vive, au grand cœur et à la main sûre.
Merci à eux pour tout ce qu’ils sont.
Merci au clown, artiste, magicien, chanteur, professeur, et surtout vendeur de CD : Julián.
Merci merci merci à leur maman et protectrice à tous : Elsilina !!

Amandine, novembre 2015

Je n’ai aucune idée des mots à employer pour transmettre le sentiment que m’inspirent cette aventure et ces rencontres. Je suppose qu’il y a des personnes qui animent les cœurs comme personne. Vous faites partie de ces gens-là. Vous préservez un petit-grand-bout de terre incroyable où la beauté des montagnes n’a d’égal que la générosité des gauchos.

7 jours dans une vie ce n’est rien et pourtant tellement à vos côtés. J’ai un tel respect pour vos actions et votre mode de vie que j’espère avoir la chance et l’opportunité de vous offrir un peu de cette attention que vous nous avez consacrée à chaque instant.

Merci du fond du cœur, prenez soin de vous, de votre terre et de vos projets. Et à très bientôt Elsi, Cefe, José, Juan y Valentin. Un abrazo muy fuerte, Almendrita

 

Aziliz, novembre 2015

Merci à ma sœur pour ce merveilleux cadeau que la découverte des paysages que je n’avais vus qu’en photos : c’est-à-dire pas vus (!), et par dessus tout à tous celles et ceux qui vivent en ces lieux et ont su gagner mon estime et mon admiration. J’ai hâte de les retrouver en France pour pouvoir leur rendre un peu de ce qu’il nous ont donné.

Longue vie à Soliecol ! La hermana

Virginie, novembre 2015

Merci ! Merci ! Merci ! Pour ce merveilleux temps passé avec vous, à découvrir votre pays, votre vie. Merci pour votre accueil et votre gentillesse. De merveilleux souvenirs.

 

Vaiana, octobre 2015

Merci… d’avoir supporté mes bavardages, mes « mon cheval c’est le plus beau », mes questions stupides… Je suis très fière d’être la première enfant de la rando (13 ans!), mais je suis moins fière parce que grâce à la peau de mouton (amen !) et à mes rodilleras, c’était pas tellement dur, voire même facile… Bon ok j’avais un cheval parfait, le feu (important), et plein (2) assistants  🙂

Merci à Ceferino pour ses cours d’espagnol (enfin surtout merci pour ma moyenne), pour sa gentillesse, et surtout je l’admire parce qu’il a le courage de descendre toutes les deux secondes pour ouvrir une barrière ou ramasser mes mallettes… Merci aussi à Elsilina de ne pas s’être foutue de moi quand je disais à son cheval de pas défaire la tresse de Saino, de nous avoir fait découvrir ces paysages magnifiques, ainsi que de m’avoir rassurée sur le sort de mes chiens (on les a appelés Bueno et Vasnos), de ne pas m’avoir dit que mes piou-piou et mes poussinous allaient finir en poulet rôti, et que mes veaux, moutons et agneaux allaient finir en steak…

A l’attention de Ceferino : Si un jour il veut plus de mon speedy d’amour qu’il m’appelle, je saute dans un avion et viens le chercher tout de suite ! (Faut pas s’inquiéter, il sera toujours premier !) Bref, je souhaite une très belle vie, enfin surtout une très belle vie à tous les animaux (et les gens) qu’on a pu croiser. (Merci aussi à Bello de nous avoir suivis et grogné dessus !)

 

Vanessa, octobre 2015

Je voulais faire découvrir à ma fille, Vaiana, une autre culture, d’autres repères dans de paysages somptueux. Je pense que j’ai réussi. Je ne m’attendais pas, pour ma part, à autant de générosité. Ceferino a été très attentif à notre bien-être à tous les instants. J’ai beaucoup apprécié les marques d’attention. Merci, Elsilina, de nous avoir fait partager les valeurs des gauchos et de les valoriser comme tu le fais.

Cela montre aussi à ma fille que lorsqu’on a des rêves, et que l’on met les moyens et les efforts qui vont bien, on y arrive et cela apporte du bonheur. Ce que j’ai pu partager avec ma fille restera à jamais dans nos cœurs. Merci d’avoir pu le rendre possible.

PS : C’est très important ! Ma fille insiste pour que je précise que j’ai monté Naranja et Mora Blanca (que nous avons surnommées respectivement Jovencita et Bonita).

 

Jacqueline, avril 2015

Les mots ne suffisent pas pour décrire cette semaine extraordinaire. Seuls mes yeux et mon cœur pourraient le faire. J’emporte avec moi ces magnifiques souvenirs, vos sourires et vos visages lumineux. Que cette belle aventure continue, que vos projets se réalisent  ! Merci à toi Lina et à tes amis gauchos, merci à vos chevaux, très cher Saino, si je pouvais t’emporter à l’île de la Réunion, tu serais le roi de la montagne  !

Julia, avril 2015

Il y a des choses qui se vivent mais ne se racontent que très difficilement. Quelle aventure humaine au delà de la rando à cheval  ! Merci pour ton investissement qui nous permet d’accéder à toutes ces choses merveilleuses. Continues de prendre soin de nos Gauchos mais aussi prends soin de toi qui t’investis tant. Belle vie à toi et à ton projet humaniste. À très bientôt ici, ou ailleurs.

Jean-Philippe, avril 2015

Cette randonnée a été une merveille par les rencontres faites avec les gauchos et leurs familles, mais aussi les paysages fabuleux traversés. Ce projet doit vivre pour permettre à d’autres personnes de connaitre cette aventure. Je vais réfléchir à bien d’autres devinettes à partager au coin du feu pour une prochaine visite. Merci encore  ! Il ne faut pas oublier d’écrire que nos guides gauchos sont d’une élégante noblesse.

Isabelle, mars 2015

Une grande première pour moi  : Amérique du Sud, camping, cheval, sept jours…et une vraie réussite  ! Une vraie belle équipe entre guides-gauchos et touristes  : une osmose rare. Un beau voyage qui restera en tête. À bientôt, ou que ce soit dans le monde  !

 

Marion, mars 2015

Merci pour cette super semaine qui est passé beaucoup trop vite  ! C’était un plaisir de vous rencontrer. Bonne continuation et à bientôt pour une prochaine rando  !

François, mars 2015

Barbaro  !!! Merci pour cette immersion dans le monde Gaucho, mieux qu’espérée  ! Des Hommes purs dans une immensité préservée, une organisation qui roule simplement, une bonne description du contexte et une bonne bande de touristes, ça donne une balada qui marque et qui rappelle certaines valeurs oubliées. Une bonne initiative à poursuivre  ! Francisco

Pauline, mars 2015

Une semaine magnifique qui restera gravée dans ma mémoire  ! Merci Elsilina pour ce beau projet et ton enthousiasme. Un grand merci à Juan, José et Ceferino qui ont pris soin de nous tels de vraies mères poules. Je sais maintenant que les Criollos ont le pied plus sûr que moi en toute circonstance  ! Je suis ravie de vous avoir rencontrés, je serai bien restée plus longtemps  ! Besos  !

Patrick, mars 2015

Au-delà d’une randonnée extraordinaire, de par ses paysages, sa variété et sa gastronomie, nous avons rencontré des personnages hors du commun. Leurs qualités humaines, la passion qu’ils ont de leur métier de gaucho et maintenant de leur travail de guide mérite largement que la réussite soit au bout du challenge que leur a lancé Elsilina. À tous, bravo, merci et bonne chance à Soliecol  !

Salvador, mars 2015

Très belle randonnée, dans de paysages très variés, sur le dos de criollos aux qualités remarquables, pour leur endurance dans ces terrains difficiles, aux pieds sûrs et d’une sobriété extrême. Merci à Ceferino et aux gauchos pour ces moments de partage et aussi à Elsilina, la pasionaria de Patagonie. Un gran momento para siempre gravado en mi corazón. Besos

Stéphanie, mars 2015

Les mots me manquent pour exprimer tout le bonheur et la gratitude que je ressens. Merci, merci ,merci à toi et à Ceferino, José et Juan, pour toutes vos délicates attentions, votre accueil chaleureux, votre ouverture de cœur et d’esprit, votre gentillesse à partager votre quotidien avec nous… Merci pour tout  ! Jai à nouveau passé une semaine incroyable en votre compagnie, à la fois semblable et différente de celle de l’année passée. Je vous quitte encore une fois le cœur gros, mais avec le réconfort de savoir que je reviendrai vous revoir dans quelques années si tout se passe comme prévu. Alors je vous dis ¡hasta luego! Muchas gracias para todo! Besos y abrazos!

Yvan et Catherine, janvier 2015

La Patagonie, et mieux, la Patagonie à cheval, était un rêve qui semblait inaccessible et puis on a découvert Soliecol, qui propose exactement ce qu’on recherche  : une rando avec peu de monde, bien diversifiée, avec des accompagnateurs attentifs, des paysages mythiques, des chevaux excellents… On est enchantés de toutes ces découvertes, merci à Elsilina, José et Ceferino, le Tromen est fabuleux  ! Revanche en 2016  !

Stéphanie, janvier 2014

Querida Elsilina, comment exprimer en mots ce voyage, ces paysages, ces rencontres, ces émotions…Entre le ciel et la terre, à dos de Vallito, caressant du bout des doigts l’air du Paradis soufflant entre les oreilles du cheval. Merci de m’avoir inspirée à vivre ce chapitre. Du fond du cœur. ¡Longue vie à Soliecol  y a la cultura gaucha!

Sylvie, janvier 2014

Joseph Kessel aurait su transcrire toutes ces rencontres, ces formidables sensations. Moi je ne peux que très modestement rapporter tous ces – déjà – souvenirs au travers de photographies et ces quelques mots impuissants à te transmettre un immense sentiment d’avoir Vécu avec un grand V. Des belles personnes comme toi savent faire le lien entre tous et c’est avec beaucoup d’émotion(s) que je t’en remercie, toi et tous ceux qui ont su te faire confiance. Bravo à la Gaucha  !!!

Alix, janvier 2014

Muchisimas gracias Lina pour tous ces beaux partages. Continue bien tout ce que tu fais avec les très attachants gauchos. Te deseo lo mejor. Abrazo, Alix

Camille, janvier 2014

Merci Elsilina  ! Pour absolument tout. Tu as vraiment organisé un voyage extraordinaire et inoubliable. Les journées à cheval au soleil et les soirées tellement chaleureuses près du feu avec les gauchos. J’ai vraiment aimé voir juste un petit bout de leur vie et les rencontrer dans leur quotidien. Un énorme merci à Ceferino et Valentin  !!! Ils sont géniaux (et de toute façon comme je ne sais dire que gracias je crois qu’ils auront compris  !) Toutes les personnes que l’on a croisées resteront dans ma mémoire. Ce que tu fais est très beau et je te souhaite une très très bonne continuation.

Stéphanie, janvier 2014

Je répète toujours qu’il n’y a jamais rien qui arrive pour rien dans la vie  : encore une fois je réalise à quel point c’est vrai  ! Un pur hasard que j’aie croisé ta petite annonce sur Cheval de Reve, j’ai tout de suite eu confiance, je sentais que ce serait une expérience extraordinaire. Et quelle expérience ça a été  !!! Je ne te dirai jamais assez merci pour cette semaine passée en ta compagnie, avec les gauchos et leurs familles. Je repars la tête remplie de souvenirs et le cœur gros de quitter des gens si attachants. Des rencontres inoubliables, des paysages magnifiques, des chevaux incroyables… Une semaine parfaite  ! J’admire ta capacité à rendre les gens à l’aise, tu rassembles tout le monde avec tant de facilité  !  Merci de nous avoir permis de rencontrer tant de personnes formidables et bonne chance dans ton projet  ! Je te souhaite bien du succès. Je n’ai aucune crainte, je sais que tu réussiras  ! Gracias para todo y hasta luego! Xoxox (des becs du Québec).

Hélène et Jean-Pierre, février 2014

De notre rêve d’Argentine, il nous restera les souvenirs de rencontres humainement inoubliables. De ton sourire et ceux de Ceferino et Don Hector nos cœurs sont remplis. Les paysages étaient encore plus grandioses que nous l’espérions. Nous te souhaitons bonne chance pour la suite et sûrement à l’année prochaine  ! Hélene – Tu es une vraie Gaucha  !!! Trop cool… Juan Pedro

Marie-José, février 2014

Je repars en France avec le souvenir de ces paysages sans limites, des merveilleux criollos et surtout des rencontres avec les participants du projet, Juancito, Ceferino, don Hector, et toute ta famille  ! Ce furent des moments inoubliables. J’espère pouvoir les recevoir tous quand vous viendrez en France, car je suis sûre que tu réussiras à organiser ce voyage que tu désires tant.

Bravo pour ton énergie, ta volonté, ta générosité et ton sourire. Avec toute mon amitié !

Muriel, février 2014

Quelques pages plus loin et un an plus tard… Je suis revenue faire l’autre rando, et si il faut en choisir une…c’est clair que je prends les deux  ! Tous les jours un nouveau choc visuel, bien amené…la peche à la truite, miraculeuse  ! La visite du condor et les traces du puma…les nuits à la belle étoile, au coin du feu… Et toujours les sourires, la gentillesse de tous… Alors Elsie, j’ai livré l’appareil photo à domicile, mais le cassoulet attend toujours, avec le foie gras  ! Donc, n’oublie pas Toulouse lors de ton prochain voyage…

Merci aussi à Ceferino pour ses effort lors de mes «  cours  » de français…et à Don Hector et son fils Cipriano pour leur acceuil dans cette veranada du bout du monde, juste un petit coin de paradis  !

Alors, puisqu’il faut bien partir, je vous dis juste à bientôt, Muriel.

Hélène, mars 2014

J’étais venue pour rencontrer les Gauchos et les Criollos, j’ai rencontré beaucoup plus  : un art de vivre (merci Ceferino) et un art de penser la vie (merci Elsilina). Les mots manquent pour résumer une telle aventure mais finalement ce n’est pas grave  : cela se vit et ne se raconte pas (ma première et meilleure leçon gaucha). Sûr que je reviendrais pour les révisions et pour parfaire mon éducation, me reste encore à apprécier la chupilca, à découper un mouton et en savourer les abats… A bientôt  !

Claire, avril 2014

Ce voyage, c’est un rêve qui s’est réalisé. Pendant une semaine, on s’est senti gaucho (enfin presque  !), déconnectés de nos vies quotidiennes et ça fait tellement de bien  ! Merci de nous avoir fait découvrir ces paysages magnifiques et permis de connaitre la vie des gauchos. Merci à Ceferino et José qui sont si acceuillants et qui ont partagés avec nous leurs connaissances. J’espère vous revoir tous en France  !

Adeline, avril 2014

Un voyage inoubliable… Des paysages magnifiques mais aussi et surtout un accueil chaleureux, la découverte d’une culture riche en traditions que toute la grande famille des gauchos nous a fait découvrir  ! Le seul regret  ? Ne pas parler espagnol  ! Mais j’espère revenir ici, avec quelques mots de vocabulaire en plus  ! En attendant, un grand merci aux gauchos, à Elsilina, aux chevaux et en particulier à ma petite Grisette (qui gagnera la course dans quelques temps), aux mules, bref, un grand merci à tous  ! A bientôt en France  ! Adeline

Arnaud, avril 2014

Difficile de mettre des mots sur cette semaine  ! Dépaysant, certainement  ! Déstabilisant, aussi  ! Fatiguant, «  un poquito  !  » Mais que de beaux moments gravés dans ma mémoire  ! Le projet SOLIECOL nous a permis de passer une semaine dans les bottes d’un gaucho, j’espère avoir apporté une maigre contribution à toutes les réalisations à venir  ! Ne lâchez rien  !

Un merci très particulier à nos gauchos et gaucha  : josé, Ceferino et Lina. Malgré les difficultés posées par la barrière de la langue, ils nous ont sans cesse expliqué, montré et transmis leurs connaissances. Merci à Lina pour l’organisation de tout ce périple, la traduction, la bonne humeur et les réveils en douceur  !

En espérant ne pas clôturer ce mot par un point final et de revoir toute l’Équipe en France ou ailleurs  ! Muchas gracias  !

Emmanuelle, octobre 2014

Ceferino, que lindo pasar tiempo contigo, haciendo los trabajos de la chacra con las chivas, ovejas…hablando de todo…intercambiando nuestros conocimientos de la ganadería, cabalgando en tu campo con el mejor caballo (¡y que fuerte galope, fuerte sensación!). ¡Fueron los momentos más lindos! Te espero en el país vasco ¡para que yo te haga dar la vuelta de las chacras de allí!

Elsilina, muchas gracias para todo…tu buena organización de estos días muy lindos…tu transparencia en tu trabajo, en el proyecto…tu buena onda…la transmisión de tu conocimiento sobre la vida en Argentina… ¡Y gracias a don Demetrio!

Que sigan todos JUNTOS con SOLIECOL, en la defensa de la ganadería de los campos de los verdaderos campesinos crianceros.

Un pueblo que se nutre de sus raíces es como un árbol que crece fuerte pero flexible. El viento puede doblegarlo pero nunca quebrarlo. Preservar las raíces es conservar lo más importante: la Identidad.”

Bertrand, novembre 2015

Comment exprimer une telle expérience  !? Un moment de notre vie qui restera à jamais gravé dans nos esprits. Votre accueil, votre ouverture sur cette terre nous émerveille et nous pousse au respect, à la remise en question aussi… Gentillesse et douceur sont les maitres mots de nos accompagnateurs gauchos. Bravo pour le projet Soliecol et son esprit solidaire.

À très bientôt en France ou à Chos Malal. Bertrand

Stéphanie, novembre 2015

Que rajouter au mot de Bertrand  ? Un grand merci pour votre accueil, on repart pleins de beaux souvenirs en tête. J’espère vous revoir bientôt, Stéphanie

Stéphane Laure, novembre 2015

¿Hola, que tal? C’est Stefy qui voudrait vous écrire quelques mots pour résumer ce beau séjour  ! Un grand merci pour nous avoir fait découvrir de si beaux paysages, de si belles sensations dans une ambiance de tonnerre  ! Tout était parfait pour faire déconnecter (et pourtant ce n’était pas une mince affaire  !)…merci pour cela aussi  ! Vous êtes tous les quatre de très belles personnes, pardi pourquoi ai-je passé mon temps à vous photographier à votre avis  ?! Sans oublier ces personnages croisés sur notre chemin, magnifiques et très touchants… Faire du cheval en Argentine avec les gauchos était un rêve depuis toute petite, me voilà comblée  !

Maintenant il va falloir me promettre de prendre bien soin de vous  : gants, lunettes de soleil et crème hydratante (+Labello) pour vous tous  !!! Encore bravo pour ce beau projet et un jour en France je vous ferai découvrir mon vin et mes secrets de Provence  ! Muchos besos  !

Isabelle, décembre 2014

Buenos Días la Princesse de Patagonie ! Un grand merci pour ton immense sourire, tes réparties tordantes et ta joie de vivre  ! Merci de nous montrer qu’on peut aller au bout de rêves qu’on n’avait pas forcément au départ, merci de t’investir à fond, sans arrière-pensées et sans retenue, pour ce en quoi tu crois. C’était un bon moment de partage, avec les adorables gauchos et ta personnalité inoubliable.

Vive le Soliecol, prends grand soin de ta petite famille argentine et Hasta Luego  ! Heureuse comme Isa, une touriste végétarienne en Patagonie

Tom, décembre 2014

Merci Elsilina, merci les gauchos de Soliecol  ! Votre projet est super, votre motivation contagieuse et votre sincérité touchante. La route est longue pour faire aboutir un tel projet, mais vous êtes vraiment bien partis  ! Si tous vos cavaliers sont aussi enchantés qu’Isa et moi, vous allez cartonner  ! Je vous embrasse tous.

Fanny, décembre 2014

Un grand MERCI à vous tous qui m’avez fait partager un bout de votre vie ici  ! Ce fut un séjour incroyable, qui va sûrement me permettre de repartir la tête pleine de projets… Continues comme ça, cette merveilleuse idée  ! Vive les voyages, en espérant vous revoir en France pour que je partage avec vous ma passion Spectacle  ! Pleins de bisous

 

 

Théo, décembre 2014

Merci pour cette super semaine, la découverte de cette région magnifique à cheval m’a enchanté. Merci à nos gauchos de prendre soin de nous, de leurs chevaux et de nous faire partager leur vie. Merci Elsilina pour ces merveilleux moments, ton projet est super et met des idées dans la tête, me fait renter à fond pour la suite. Gracias a todos para todo, es una perfecta semana. Besos